Réforme des Rythmes Scolaires

A partir de la rentrée scolaire 2014, les communes ont l'obligation de mettre en oeuvre la réforme des rythmes scolaires qui se traduit par une matinée de classe supplémentaire le mercredi matin et par la mise en place d'ateliers périscolaires. La mise en place de la réforme des rythmes scolaires est portée par la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 et suivant le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013.

Cette réforme poursuit deux objectifs : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous. La réussite des enfants à l’école primaire dépend pour une part essentielle des conditions dans lesquelles se déroulent leurs apprentissages. Il s’agit d’assurer un plus grand respect des rythmes naturels d’apprentissage et de repos de l’enfant.

Les changements amenés par la réforme : Les 24 heures de classe hebdomadaires sont réparties sur 9 demi-journées (4,5 jours). Les journées seront au maximum de 5h30 et 3h30 maximum pour le mercredi matin. La pause de midi ne pourra être inférieure à 1h30.

Cette nouvelle organisation permet aux élèves d’accéder pendant les temps libérés, à diverses activités périscolaires organisées par les communes.

Les trois communes du RPI se sont mises en ordre de marche pour respecter cette obligation avec la double contrainte d'aménager des activités périscolaires et de maintenir l'amplitude de prise en charge des enfants en dehors des heures de classes. Les horaires de début et de fin de garderie sont maintenus à l'identique.

Toutes les modalités pratiques ne sont pas encore arrêtées, elles font l'objet d'une concertation entre les communes, l'équipe éducative et les représentants de parents d'élèves. L'organisation sera ainsi communiquée ultérieurement.

 

Synthèse en image

La réforme en image