Les dispositifs d'Alerte à la population

Etat d'urgence - mesures de sécurité des personnes et des biens

A la suite des attentats du 13 novembre 2015, le Gouvernement lance une campagne de sensibilisation pour mieux préparer et protéger les citoyens face à la menace terroriste. L’affiche "réagir en cas d’attaque terroriste" donne des instructions pratiques qui s'articulent autour du triptyque: "s’échapper, se cacher, alerter".

Législation

Le Législateur a prévu la constitution de deux registres nominatifs destinés à faciliter l'assistance à la population en cas de risques (inondation, canicule, attaque terroriste, incident nucléaire, épidémie...

Leur utilisation doit être strictement limitée aux secours déclanchés par le Maire en cas d'alerte. L'inscription sur ces registres doit résulter d'une démarche volontaire.

Deux dispositifs d'alerte à la population peuvent être mis en place sous la responsabilité du Maire.

Plan d'Alerte et d'Urgence

au profit des personnes âgées et des personnes handicapées en cas de risques exceptionnels.

Il s'agit d'une reprise du "Registre Canicule" prévu par le décret n° 2004-926 "Canicule", abrogé par le décret n° 2005-1135.

Pour s'inscrire sur le registre, veuillez remplir l'imprimé ci-joint :

- Imprimé

Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

Le PCS est un dispositif d'alerte générale à la population pour faire face à la réalisation de risques connus auxquels est soumis un territoire communal (Décret n° 2005-1156).

Imprimé d'inscription au registre.

DICRIM